Les amitiés qui ne servent à rien

mardi 22 avril 2014 10 h 19 Publié par Rockin' Mama
J'ai été surprise ce matin de lire une amie blogueuse, coureuse, crinqueuse, créateuse (faut ça rime...) parler de deuil de l'amitié.
Parce que ce week end, j'ai vécu un peu la même chose!

En fait, j'ai passé le week end dans mon patelin d'origine, avec toute la famille, chez mes parents. Qui dit séjour chez mes parents dit gardiens d'enfants à volonté! Alors moi et mon chum on a décidé d'en profiter! Et samedi soir j'ai contacté mes amis pour voir qui faisait quoi. Bon, pâques oblige, plusieurs étaient occupés, mais y en a un qui nous a invité chez lui prendre un verre. 

C'est un ami que j'ai depuis la fin du secondaire. En fait, ça a été mon meilleur ami très longtemps. On a fait toutes sorte de conneries, de mauvais coups, de méga partys et plein d'affaires ensemble. C'est pas mêlant, on était TOUJOURS ensemble. Prèsqu'à chaque jour. Il venait souper chez moi à noël, j'étais invité à la fête de sa mère... Bref, vos voyez le genre.
Apparté: Pour ceux qui se le demandent, non, l'amitié platonique entre un homme et une femme célibataires n'est pas possible. Vous aurez pas plus d'info la-dessus, sinon qu'au final ça a rien changé dans notre amitié. 
Et puis, j'ai déménagé à Québec, on s'est vu moins souvent, on s'est fait d'autres amis, on s'est mis en couple chacun de notre bord, on a eu chacune maison, chacun des enfants... Bref, on a vécu nos vies séparément. 
Mais on a continué de se voir lors de mes visites. Pas toujours, mais quand même. Puis il a eu des problèmes personnels, s'est retrouvé monoparental, a fait une dépression (c'est mon diagnostic, pas celui d'un médecin car "lui homme, lui pas besoin médecin") et a sérieusement commencé à taper sur les nerfs à tout le monde. Je l'ai épaulé, soutenu, réconforté. 
J'ai enduré son sarcasme grandissant sur absolument tout. Il est devenu négatif comme sa se peut pas. Il a toujours été du type "argumentatif" et moi aussi! D'ailleurs, certains de mes bons souvenirs sont des soirées à défendre nos points de vu respectifs. Aujourd'hui c'est devenu incroyablement lassant. J'ai quand même continué à le voir, à l'appeler. Peu à peu, nos amis en communs ont arrêté de le fréquenter, prétextant d'autres occupations... 
Et, il s'est fait d'autres amis. Des béesseux qui se prennent pour des révolutionnaires, qui passent leur temps à virer des brosses. Souvent des gens plus jeunes.  

Bref, il m'a invité, avec mon chum à venir prendre un verre chez lui. Déjà, en arrivant, sa maison est dans l'état d'un appartement d'un gars de 20 ans avec en plus des jouets qui traînent partout. C'est dégeu, vraiment. J'ai du déplacer du linge (propre ou sale, je n'en ai aucune idée, j'ai pas demandé!) pour avoir une chance de m’asseoir. Et dès que je me suis assise, il a commencé à se plaindre de sa vie. Tout en mentionnant que sa vie lui plait! (??) Il chiale que les gens autour de lui n'évoluent pas, mais c'est lui qui, à 37 ans, a encore un comportement d'ado attardé... Il a même traité mon chum de rabat-joie, de négatif et de trop terre-à-terre pour je ne sais pas trop quelle raison! Environ 30 minutes après notre arrivée, 2 de ses amis béesseux sont arrivés pour se joindre à nous. Et à leur arrivée il n'a pas pris la peine de dire qu'il y avait du monde, ils ont donc été surpris de nous voir là en arrivant dans la cuisine, ce qui a créé un malaise évident.

Donc, après cette expérience désastreuse et d'autres qui ont eu lieu avant, j'ai décidé que c'était la dernière fois que je voyais cet ami. Du moins autrement qu'en gang, avec d'autres, dans un party ou quelque chose du genre. S'il m'appelle, je serai trop occupée la prochaine fois...
Je n'ai pas de temps à perdre avec des amitiés qui ne m'apportent que du négatif! C'est comme une relation! Ça fait assez longtemps que ça dure et que j'essaie de faire continuer, mais là c'est simplement terminé!

1 Commentaire "Les amitiés qui ne servent à rien"

  1. Maryse St-Arneault Dit:

    Je love créateuse lol

Publier un commentaire